Le centre de ressources au salon Expoprotection 2018

, par Laurence DEFFAYET, Maïtena LECHARDOY

Le salon Expoprotection rassemble tous les deux ans à Paris des spécialistes de la prévention.
Pour cette édition 2018, 700 exposants étaient présents et de nombreuses conférences ont été proposées.

Mardi 6 novembre 2018, Laurence DEFFAYET coordinatrice du centre de ressources s’est rendue au salon et a pu assister à deux conférences.
Voici son compte-rendu.

TOUR D’HORIZON

Stand INRS partenaire du centre de ressources
Des propositions de solutions pour les professionnels

PILOTER LA PREVENTION VERS UNE STRATEGIE DE PERFORMANCE
Intervenant : Joël Poix Responsable mission Prévention et Performance OPPBTP
"La prévention ça ne coûte pas ça rapporte".
En effet pour 1€ d’investi c’est en moyenne 2,34€ de rendement pour l’entreprise.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la taille de l’entreprise n’a pas de rapport avec le retour sur investissement car il est en moyenne de 2,83€ pour les petites entreprises.
La prévention a un impact positif. Elle participe à la performance globale d’une entreprise car en améliorant la productivité on améliore la performance économique. Elle améliore l’image de l’entreprise.
Quand la prévention profite à l’entreprise elle profite au salarié en termes de santé et de réduction de la pénibilité.
On estime que dans 80% des cas il y a retour sur investissement.

S’ASSEOIR SUR LES DOULEURS AU BUREAU
Intervenant : Yannick BENET, ostéopathe et ergonome
De plus en plus de salariés se plaignent de douleurs liées au travail sur écran.
On passe en moyenne 8h par jour devant un écran d’ordinateur et on passe 28 ans assis au bureau. Cette position statique a des conséquences sur le cœur, les muscles et les poumons.
On adopte en général de mauvaises postures du cou, des épaules, des coudes, des poignets entrainant des cervicalgies, des douleurs aux épaules, des dorsalgies, des lombalgies, une fatigue visuelle, des troubles digestifs (ballonnements, constipation) et des jambes lourdes.
En ce qui concerne les lombalgies celles-ci sont dues à un inversement de la courbure de la colonne en position assise et une pression sur le disque importante estimée à 185 Kg.
Des solutions existent pour remédier à cette situation.
Il faut varier les positions, en effet il faut bouger pour permettre au sang de circuler afin de diminuer l’inflammation.
La position assis debout est à recommander.
Des solutions matérielles existent : les bureaux et plateformes assis-debout réglables. En effet on n’a plus forcément son bureau personnel dû au manque de place et donc il faut apprendre à régler son poste de travail.
Les bras écran et les supports d’ordinateur portable sont à conseiller de même que les supports écriture coulissants et les repose pieds dynamiques.
Malheureusement les salariés ne savent pas toujours les utiliser et une formation serait nécessaire car on est tous différents.
On a beau avoir un matériel performant, il faut également une bonne hygiène de vie c’est-à-dire :
-  Faire de l’exercice
-  S’hydrater car sinon on risque les tendinites

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)