Soin et prothésie ongulaire - Éviter les allergies et les TMS

, par Richard HEUZE

Le métier du soin et de la prothésie ongulaire exige la maîtrise de nombreuses techniques liées au soin de l’ongle : pose et dépose de vernis classiques ou semi-permanents, pose de faux ongles à l’aide de gels ou de résines, décoration de type "nail art"…

Ces activités exposent notamment les travailleurs à des produits chimiques dangereux.

Les gestes répétitifs, les postures de travail contraignantes ou encore les vibrations liées aux outils, peuvent aussi favoriser la survenue de troubles musculosquelettiques.

Vous pouvez consulter le dossier complet sur le site de l’INRS en cliquant ici.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)