Prévention : penser au bruit lors de la conception des cuisines de restauration collective

(actualisé le )

Dans la restauration collective, ce qui génère principalement du bruit c’est :

  • le traitement de l’air pour le refroidissement des pièces
  • l’extraction des vapeurs et des fumées
  • la plonge batterie
  • la distribution dans la salle de restauration.

Différentes actions peuvent diminuer le bruit :

  • Action à la source :
    • Achat de nouvelles machines moins bruyantes (demander aux fournisseurs les niveaux d’émission sonore)
    • Eloignement des compresseurs des postes de travail, dans un local technique
  • Action sur la propagation du bruit
    • Installation de panneaux absorbants
    • Installation de socles antivibratiles sous les équipements de production
    • Plafonds et cloisons présentant une isolation phonique élevée.

Comment diminuer le bruit généré par le refroidissement des pièces ?

  • Le bruit produit par l’installation de climatisation ne doit pas augmenter de plus de 2dB(A) l’ambiance sonore du local.
  • Privilégier les évaporateurs basse vitesse, les supports antivibratiles, les manchons et les raccords de gaines souples, le déport du moteur en dehors de la zone de travail et éventuellement son encoffrement.

Comment diminuer le bruit et les vibrations générés par l’extraction des vapeurs et des fumées ?

  • Privilégier un moteur d’extraction sur amortisseur installé en dehors du local de travail
  • Eviter les points durs de contact entre les gaines et les structures en utilisant des gaines avec supports antivibratiles
  • La vitesse d’air doit être comprise entre 5 et 6m/s dans la partie de gaine raccordée à la hotte.
  • Les déplacements d’air à partir d’une certaine vitesse créent de l’inconfort pour le personnel (courant d’air et bruit) : pensez à ce que la régulation d’air se fasse en fonction de la température et de l’humidité, ce qui permet de limiter les périodes pendant lesquelles le régime d’extraction est au maximum ; un débit variable est à prévoir ; les hottes à compensation apportent un confort accru.
  • Articles sur ce sujet sur

Au niveau de la plonge batterie :

    • Installer un plafond absorbant les ondes sonores, résistant à l’humidité et nettoyable
    • Les dalles doivent être de grandes dimensions, jointées avec du silicone et fixées pour résister au jet d’eau moyenne pression
    • Ne découper jamais un panneau accoustique (réseau d’eau, électricité, gaz,...), prévoir pour ces passages un panneau lisse standard
    • Isoler le lave vaisselle

Au niveau de la distribution dans la salle de restauration :

  • Installer un plafond accoustique absorbant
  • Prévoir des claustras acoustiques pour les grandes salles

Tiré de "Conception des cuisines de collectivité" ED 6007 (INRS)